Ariane, du mythe à la réalité

Publié le

   par Adriana

 

imagesCAXL3O0Y.jpg

imagesCALX22Z4.jpg

C'est Ariane, fille de Minos, roi de Crète, qui donna à Thésée un fil à dérouler dans le Labyrinthe. Ce fil lui permit  de retrouver la sortie après avoir tué le Minotaure.

Ariane s'enfuit avec Thésée qui l'abandonna à Naxos. Après le départ de Thésée, elle aurait été aperçue endormie par Dionysos qui en tomba amoureux.

 

Dyonisos est le dieu de l'ivresse et de l'extase, celui qui permet à ses fidèles de dépasser la mort.

 

A son retour de Crète, Thésée devint roi d’Athènes et déclara qu’il souhaitait un gouvernement du peuple par le peuple où tous seraient égaux. Il renonça au pouvoir royal et instaura la république. Ainsi Athènes devint la cité qui se gouvernait toute seule. Après sa mort, Thésée fut vénéré comme le protecteur de tous les esclaves, les pauvres et les opprimés.

(« La mythologie » de Edith Hamilton, Edition Marabout Université)

 

Métaphoriquement, le fil d'Ariane désigne ce qui nous guide à travers les difficultés, les complications d'un raisonnement. C’est le fil idéal qui conduit au but en aidant à garder le cap et à franchir les obstacles qui se présentent le long du parcours.

 

En prenant connaissance de la contribution de Thésée à l’évolution démocratique de la société, je dirais que métaphoriquement le fil d’Ariane nous guide aussi d’une étape à l’autre du processus évolutif individuel et collectif.

  imagesCARHYUAJ.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article