Espace Montagne

Publié le

par Adriana


Nouvelles de l'avancement du projet ESPACE MONTAGNE CENTRE D'INTERPRETATION par Claire Vianin :

"En 1995, l’Association LES AMIS DU VIEUX ZINAL a monté un projet destiné à rassembler tout le patrimoine de la montagne du Val d’Anniviers sur la base des statuts de l’association.

 

Ce travail avait été mis en stand by. Il a été réactualisé et a reçu l’aval de la Société des guides et des anciennes communes. Depuis, Claire Vianin instigatrice et présidente de l’Association LES AMIS DU VIEUX ZINAL a réalisé un dossier affiné qui a été remis en mains propres le 1er juillet 2009 au Président de la commune d’Anniviers Simon Epiney. Hormis le dossier, il y avait également l’offre de M. Rémy Bonnard propriétaire des garages où le musée devrait être aménagé. La nouvelle commune devrait donc se prononcer sous peu sur l’ESPACE MONTAGNE, CENTRE D’INTERPRETATION. A relever que M. Norbert Jungsten, conservateur des monuments historiques du Haut Valais, membre de notre association nous apporte de sérieux appuis.
Pour connaître la signification de Centre d’interprétation, allez sur Google, il y a de très bons exemples.*

 


Et voilà ce que j'ai trouvé :

 
Les centres d'interprétation du patrimoine

Un centre d’interprétation a pour ambition de fournir au public des clés de lecture d’un patrimoine, naturel ou monumental, archéologique ou industriel, voire d’un ensemble urbanistique ou environnemental.
La valorisation que suggère l’idée même d’interprétation repose sur des aménagements muséographiques singuliers et des médiations particulières. On postule qu’un lieu ou qu’une collection ne font pas tout, et que seules des clés de lecture permettent aux populations de s’en approprier la richesse. C’est donc un changement de conception qui vise à mettre le public et l’effort de médiation en avant et au cœur de la démarche patrimoniale. L’objet, la collection et même parfois le site, perdent leur pré-éminence dès lors qu’il s’agit de restituer la compréhension d’une histoire, de techniques, ou d’un paysage plus que de donner simplement à voir. De même, l’expérience de visite qui vise à faire éprouver des sensations et des émotions devient aussi importante que la cognition.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article